Spectacles

Dimanche 21 Mai 2017 à 17h30

Duo Piano – Saxophone en Concert

Aurore Madeleine & Etienne GuignierIMG_9304 (2)

 

« Confidences Musicales»

 le programme :

- Concerto pour basson en Mi mineur de A. Vivaldi*

- Sonate KV332 en Fa majeur de W. A. Mozart

- Andante pour cor de R. Strauss*

- Sonate pour Arpeggionne et clavier de F. Schubert (1er mouvement)*

- Fantaisie sur un thème original de J. Demersseman
- Lieder ohne worte de F. Mendelssohn*

- Romance de C. St Saëns*

 

- Fantaisie op.60 de J. B. Singelée

 

*Transcription d’Etienne Guignier pour saxophone

 

Présentation du concert

Franz Schubert, compositeur Autrichien du 19ème siècle, créa avec son groupe d’amis les

Schubertiades. Ce terme reprenant son nom, désigne les nombreuses réunions amicales,

culturelles et chaleureuses qu’il organisait avec eux. Inspiré de ces Schubertiades, notre

concert propose un ensemble d’oeuvres éclectiques allant des confidences profondes et

intimes aux aspects agréables des retrouvailles entre amis et des festivités familiales. La

transcription du concerto pour basson en mi mineur de Vivaldi ouvre le concert avec

originalité en mettant en valeur le timbre chaleureux du saxophone baryton. A l’époque

baroque du compositeur, les concertos étaient joués par des petits orchestres et souvent dans

des pièces plus petites que les grandes salles de concert que nous connaissons aujourd’hui.

Mozart nous offre un mini-opéra pianistique avec sa sonate en Fa majeur et nous confie par

le clavier les différents états d’âmes et aventures de personnages dramatiques. Au centre du

concert, la sonate arpeggione, l’une des oeuvres les plus populaires de Schubert nous

emmènera dans un voyage de sentiments tourmentés.

Une partie des oeuvres de ce concert est dédié à la musique française du 19ème siècle. A cette

époque, le saxophone est un nouvel instrument, et les premières compositions mêlent

humour et virtuosité. Deux pièces représentatives de cette période, les fantaisies de Singelée

et de Demersseman, nous emmènent dans l’atmosphère parisienne de la fin du XIXème

siècle.

Duo Quiscäles

Le duo Quiscäles est né de la rencontre de deux musiciens du Centre d’études supérieures de

musique et danse (CESMD) de Poitou-Charentes. Les deux musiciens, Aurore Madeleine au

piano et Etienne Guignier aux saxophones, se produisent au cours de leurs études dans la

programmation culturelle de l’établissement en partenariat avec la ville de Poitiers. Ils jouent

notamment lors des « Pas-sages » à la médiathèque François Mitterrand, aux concerts du

musée Sainte-Croix ainsi que pendant le festival de musique de chambre. Ils concrétisent leur

travail en jouant la pièce de François Rossé Silence for a disturbed yell et la Sonate n°1

Op.38 pour piano et violoncelle de Brahms, dans le cadre de leur Licence d’interprète.

Au cours de leurs études, les deux musiciens suivent les cours de musique de chambre auprès

de Gilles Tressos, Christophe Bois, Vincent Planès et Catherine Schneider, professeurs au

sein du CESMD. Ils rencontrent le compositeur François Rossé et travaillent avec lui autour

de sa pièce.

Après leurs études, ils créent un concert-lecture autour d’oeuvres américaines. Ils poursuivent

ainsi leur volonté de diffuser le répertoire contemporain. Ils donnent pour la première fois ce

spectacle au Théâtre au Clain le 8 janvier 2017. À cette occasion, ils réalisent deux affiches

originales, l’une interactive et l’autre en trois dimensions. Le duo Quiscäles a participé au

concours de musique organisé par le groupe « Humanis » en région Centre val de Loire. Les

deux musiciens y présentent leur projet de concert-lecture et sont retenus en finale. Ils

jouent, à cette occasion, leur concert au château de Blois le 5 mars 2017.

À la demande de la programmatrice du Théâtre, le duo va créer dans le cadre des concerts

jeunes publics, un spectacle composé d’une mosaïque de musiques de la fin du XIXème siècle,

illustrant le conte de H.C Andersen : Le vilain petit canard.

Le duo Quiscäles intervient à domicile pour des concerts entre amis et voisins. Cette

proximité favorise les échanges autour du concert. A ce titre, il réalise, en juillet 2016, un

parcours itinérant de concerts à domicile en se déplaçant à vélo le long du canal de

Bourgogne.

Un nouveau parking pour vos invitées est désormais à votre disposition Vous pouvez y accéder après le dernier feu rouge à droite en venant de Limoges Un petit chemin arboré vous permet d’accéder au domaine

    Contactez-nous   culture_limousinlogo foliamusica